Un milliardaire, intime de Poutine, raconte sa vie sous sanctions américaines

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a encore quelques mois, Guennadi Nikolaevitch Timtchenko, qui pèse entre 12 et 16 milliards de dollars, était un homme d’affaires surbooké et foisonnant de projets, sillonnant la planète et fuyant comme la peste les médias. Ses communicants se chargeant d’apporter un rectificatif à tout article évoquant ses liens d’amitié avec Vladimir Poutine. Un fait qu’il tenait tout particulièrement à minimiser. Mais depuis le 20 mars dernier, tout a changé. Son nom est apparu sur la liste des sanctions américaines qui ciblaient le cercle des intimes du président russe, et toutes ses sociétés sont désormais dans le viseur de Washington en raison de l'implication de la Russie dans la guerre en Ukraine (voir ici et ).