Après la tribune anonyme du New York Times, Trump s'en prend à un "Etat profond"

Par
Au lendemain de la publication dans le New York Times d'une tribune anonyme affirmant qu'il existe une "résistance intérieure" au sein de son administration, Donald Trump s'en est pris jeudi à un "Etat profond" hostile à sa présidence, alors que ses ministres niaient l'un après l'autre être l'auteur du texte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Au lendemain de la publication dans le New York Times d'une tribune anonyme affirmant qu'il existe une "résistance intérieure" au sein de son administration, Donald Trump s'en est pris jeudi à un "Etat profond" hostile à sa présidence, alors que ses ministres niaient l'un après l'autre être l'auteur du texte.