Brésil: le candidat d'extrême droite poignardé en plein meeting

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

" Elu député depuis près de trois décennies, Jair Bolsonaro est un personnage controversé qui a vanté publiquement les mérites de la junte militaire au Brésil, dont il a regretté par le passé qu'elle n'ait pas tué plus de monde à l'époque de la dictature."

 

Qui sème le vent ...............

  • Nouveau
  • 07/09/2018 11:28
  • Par

Bonjour,

Ce monsieur Jair Bolsonaro est un adepte des déclarations homophobes, misogynes et racistes, n'hésitant pas à répéter que l'état brésilien distribue des kits gay dans toutes les écoles du pays,précisant que le guide du zizi sexuel, l'album de Zep, fait figure de manuel scolaire.Un nostalgique des années où la junte militaire dirigeait le pays.

Si ce coup de couteau propulse ce guignol à la tête du Brésil, l'incendie du Musée national d'Histoire Naturelle de Rio de Janeiro n'aurait été qu'un signe de mauvaise augure, présageant un avenir sombre pour le Brésil.

Georges Clémenceau déclarait que "le Brésil était un pays d'avenir à venir"

Il nous reste qu'à attendre....

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale