Fin de l'"exception bavaroise" ? Les alliés de Merkel en difficulté

Par
Depuis plusieurs décennies, ignorant les aléas de la vie politique fédérale, la très conservatrice Union chrétienne-sociale (CSU) dirige l'Etat libre de Bavière, célèbre pour ses BMW, ses fêtes de la bière et le club de football du Bayern de Munich.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ABENSBERG, Allemagne (Reuters) - Depuis plusieurs décennies, ignorant les aléas de la vie politique fédérale, la très conservatrice Union chrétienne-sociale (CSU) dirige l'Etat libre de Bavière, célèbre pour ses BMW, ses fêtes de la bière et le club de football du Bayern de Munich.