Gênes: Des dirigeants d'Autostrade visés par une enquête pour homicides

Par
Le parquet italien a ouvert une enquête pour homicides à l'encontre d'une vingtaine de suspects dont plusieurs sont des cadres dirigeants d'Autostrade per l'Italia, le concessionnaire chargé du viaduc qui s'est effondré le 14 août à Gênes, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MILAN (Reuters) - Le parquet italien a ouvert une enquête pour homicides à l'encontre d'une vingtaine de suspects dont plusieurs sont des cadres dirigeants d'Autostrade per l'Italia, le concessionnaire chargé du viaduc qui s'est effondré le 14 août à Gênes, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.