Airbus: l'histoire d'une tolérance organisée

Par et
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Visiblement la DÉMOCRATIE vous a échappé... Il n’est pas trop tard contrairement à ce que vous croyez : le DÉGAGISME en cours doit perdurer. Il faut compter une dizaine d’années. COURAGE, n’abdiquons pas chemin faisant.

et s'il n'y avait qu'Airbus !!laughing

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Inciter à acheter ces avions pour le "profit" et ses annexes - "tourisme" de masse, gloriole de tyrans locaux, corrompus de nddl ou d'ailleurs, pillage du Bien commun, chikungunia pour tous etc - est totalement criminel.

La fonction de l'Économie est la Santé du Bien Commun et du Vivant. Que devons-nous transporter, dans quelles conditions et comment ? Céder pour un euro nos chantiers navals à la mafia, casser l'industrie ferroviaire,  financer le pétrole et la peugeot, détruire nos ciels à coup d'airbus est totalement criminel. C'est un détournement démentiel des ressources.

De combien d'airbus avons-nous vraiment besoin: cinq, dix ? Fabriquons-les, à l'unité, bien, sans calcul de "rentabilité". Notre pays peut fabriquer dix airbus à "perte", peut-être même uniquement comme preuve du génie humain: combien coûtent bouygues, total, peugeot", le roundup et les bollorés au pays ? Pour aucun bénéfice autre que le profit de la stupidité et des crétins volants ? 

Si le Bien commun et la Santé du Vivant ont besoin d'airbus, alors nous devons les fabriquer. Sinon, nous devons cesser d'en fabriquer, vendre, acheter, utiliser.

Quels voeux pieux! Je vous rejoins sur le rêve, comme Boeing ou Douglas! (je plaisante).

Etonnant d'ailleurs de ne pas entendre le trésor US sur ce coup là, car je pense que si les transactions ont été en $, cela ne saurait tarder, en application des lois de commerce internationales crées de toutes pièces par ces mêmes US!

A moins que la concurrence, Boeing, Douglas etc..., aient le même genre de "casseroles"! Sinon, rappelez-vous les destins d'ALCATEL, ALSTOM, TECHNIP et autres fleurons français.

Ils ont tous ce genre de "casseroles" (c'est ce qu'on appelle une litote!), tous.

Assez vrai sur le fond. Mais "en même temps" de plus en plus de gens prennent l'avion ... 

 

  • Nouveau
  • 06/10/2017 23:49
  • Par

      Permettons-nous de bisser ici.  

Bravo pour ce travail !  Vraiment. 

Et allez donc !  La déferlante  des scandales et des magouilles s'accentue !  

À part ça le mot "complotisme" des zélotes voudrait tout effacer ? Ok, ça change quoi ? Car là,  le voilà encore une fois,  dans toute sa splendide réalité  !

Mais après ces révélations, une fois de plus il est démontré que  le plus lamentable doit toujours être imaginé ...  car il s'avère toujours,  un jour,  VRAI !

 yell

  • Nouveau
  • 07/10/2017 07:31
  • Par

Consternante histoire que celle-ci. Surtout quand on pense à tous ces gens qui se donnent corps et âme pour concevoir et construire avec passion de superbes machines. 

  • Nouveau
  • 07/10/2017 08:21
  • Par

puéril de penser que l'on peut vendre du matériel militaire sans pots de vin. On peut également ne pas en vendre mais ce n'est pas bon pour notre balance commerciale internationale qui est catastrophique..

On nous vend bien des repas sans pichet.

Oui. D'accord avec vous..

C'est pour cela que nos gouvernants et parfois aussi une certaine justice  se couchent- aux ordre du pouvoir - devant les corruptions ou commissions du Qatar ou de l'Arabie Saoudite.....Vente des Rafales et Hélicoptères oblige...Et on ne sait pas tout , ni combien représentent ces "manes personnelles" qui ne tombent pas du ciel !

 

Ne croyez surtout pas que les corruptions ou commissions soient l'apanage du Qatar ou de l'Arabie Saoudite, ou autres pays suspects... On voit de plus en plus clairement que la corruption et les pratiques mafieuses sont la loi commune du grand business mondial. C'est partout, ça pue.

une exposition médiatique fréquente, factuelle ou pas, à des fuites et de fausses allégations

allégation: Affirmation, assertion le plus souvent considérée comme mal fondée ou mensongère. (Larousse)

donc une fausse allégation est une vérité

smile

Heureusement que des personnes se bougent pour signer des contrats, et fournir du travail à nos camarades plutôt qu'aux yankees.

Apologie du vol et de la triche

"…Pour vendre, vendre coûte que coûte, prendre des parts de marché partout, s’implanter dans les prés carrés de son rival américain,…" Qui nous fera croire que les emplois tombent tout cuits du ciel comme par miracle, sinon d'un avion fut-il européen ?

De quelle corruption parlez-vous ? De celle qui consiste à se faire payer pour service rendu, ou bien de celle qui consiste à payer quelqu'un pour qu'il vous rende un service ?

Je pense qu'avec une belle hypocrisie doublée d'un cynisme stigmatisé par notre Président Macron, les dirigeants concernés ne se sentent visés que de la première. Ils sont sans doute assez payés pour ne pas avoir besoin d'y recourir sans compter qu'ils bénéficient peut-être de renvois d'ascenceur "en toute légalité".

Quand à la "corruption" d'intermédiaires pour obtenir des marchés, il faut être bien naïf pour penser que le commerce puisse marcher autrement. C'est même le principe essentiel du système marchand.

Apologie du vol et de la triche

On joue à quoi ???

Quel marché international ou national, ne se traite pas par des circulation d'enveloppes, et retours de rétro commissions...

Y compris Ministères, Régions, Départements, et même communes.

la corruption est inhérente au néolibéralisme, la mondialisation n'a fait qu'exacerber la concurrence entre les oligopoles et la corruption fleurit sur la dérégulation, l'affaiblissement des états, de leurs lois, la montée en puissance des oligopoles qui dictent leurs lois aux états.

Faut il rire du traité européen qui fait de la concurrence libre et non faussé la valeur fondamentale de l'UE?

De qui se moque -t-on? qui va nous faire croire que Boeing soutenu par l'administration américaine et ses agences comme la CIA ne fait pas pareil.

Cessons de nous bercer d'illusion. Il faut mettre un terme au système de mondialisation américaine sous parapluie américain.

Pour ceux qui en doute, savez vous qu'une des règles de base du management anglo-saxon est fondé sur la conformité, et non sur la déontologie! Il suffit qu'un acte un contrat soit conforme au droit anglo saxon, pour qu'il soit réputé bon. Auparavant il était question de déontologie, elle a été remplacée par la conformité, pourvu que les formes soient respectées, cela suffit. Peut importe ce qui se cache derrière les contrats, ils respectent la forme exigée, ils sont inattaquables.

Voilà où nous conduit l'américanisation de nos sociétés. A l'hypocrisie, à la cupidité qui sont devenus des vertus dans le monde merveilleux de la mondialisation anglo-saxonne, car c'est bien de cela qu'il s'agit!

L'UE sait, elle se tait, elle laisse faire, elle ferme les yeux. Sinon, comment expliquer ce paquet d'affaires de corruptions qui envahissent certains médias ? Ceci expliquera pourquoi l'UE est si mollassonne à combattre l'évasion fiscale.

Comment ne pas comprendre qu'un certain nombre de citoyens veuille changer la donne en passant à une 6ème R, pour donner plus de droits aux citoyens qui seraient en charge de contrôler tout cela.

En attendant, ces dirigeants-là se gavent, font la pluie et le beau temps et pourrissent la vie des citoyens qui n'en demandaient pas tant. Berck ! frown

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Dans le cadre de cette enquête, nous avons adressé une très longue série de questions à la direction d'Airbus, mardi. Jeudi soir, le groupe aéronautique, par le biais de son service de presse, nous a indiqué qu'il ne répondrait à aucune d'entre elles. La réponse générale du groupe est « pas de commentaire ».