La présidentielle en RDC sans doute pas avant décembre 2018

Par
L'élection présidentielle envisagée cette année en République démocratique du Congo (RDC) pour désigner le successeur de Joseph Kabila ne se tiendra pas avant fin 2018 au plus tôt, a-t-on appris auprès de deux sources au fait de la situation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - L'élection présidentielle envisagée cette année en République démocratique du Congo (RDC) pour désigner le successeur de Joseph Kabila ne se tiendra pas avant fin 2018 au plus tôt, a-t-on appris auprès de deux sources au fait de la situation.