Les objectifs budgétaires italiens, motif de "grave inquiétude" pour la Commission

Par
Les objectifs de déficit budgétaire retenus par le gouvernement italien pour les trois prochaines années sont un "motif de grave inquiétude" pour la Commission européenne et vont à l'encontre des demandes formulées par les ministres européens des Finances en juillet dernier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Les objectifs de déficit budgétaire retenus par le gouvernement italien pour les trois prochaines années sont un "motif de grave inquiétude" pour la Commission européenne et vont à l'encontre des demandes formulées par les ministres européens des Finances en juillet dernier.