S&P place la France, l'Allemagne et les autres pays de la zone euro sous surveillance négative

Par
La France est la plus menacée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'annonce du plan franco-allemand pour relancer l'Europe n'aura pas fait illusion longtemps: dans la soirée même, après la rencontre Sarkozy-Merkel à l'Elysée, l'agence de notation Standard & Poor's a placé l'ensemble des pays de la zone euro sous surveillance négative: l'Autriche, la Belgique, la Finlande, l'Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg étant menacés de perdre un cran, et la France deux.