Barnier: 18 mois pour négocier le Brexit

Par

Le conservateur français, chargé par la Commission européenne de négocier le Brexit avec Londres, donnait mardi matin à Bruxelles sa première conférence de presse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce sera 18 mois, et sans doute pas beaucoup plus. Michel Barnier, chargé de négocier le Brexit avec Londres par la Commission européenne, a donné sa première conférence de presse ce mardi matin à Bruxelles. Le Français a déjà prévenu que les délais s'annonçaient très serrés pour négocier cette sortie de l'UE : d'après l'article 50 des traités, que Theresa May compte actionner « fin mars 2017 », les Européens auront deux ans pour s'entendre à partir de là. Mais dans ces deux ans, a prévenu Barnier, sont inclus les périodes de débats et de ratifications dans les parlements (à Strasbourg comme à Londres), de l'accord. En clair, Barnier table sur des négociations qui s'ouvriront courant avril 2017, jusqu'à octobre 2018. Quelque 18 mois pour trouver un accord de sortie (avant de négocier, par la suite, un éventuel accord de partenariat...).