350 policiers turcs débarqués après le scandale de corruption

Impliqué dans un vaste scandale de corruption, le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan a débarqué 350 policiers de la brigade financière pour tenter de calmer la contestation.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Le gouvernement turc de Recep Tayyip Erdogan a démis de leurs fonctions 350 policiers supplémentaires, dont des responsables chargés de la lutte contre les crimes financiers, dans le cadre du scandale de corruption qui secoue le pays, a rapporté ce mardi le Hurriyet Daily News.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal