Helsinki et Tallinn envisagent le tunnel le plus long du monde

Par
La Finlande et l'Estonie espèrent ouvrir au trafic d'ici 2040 le tunnel ferroviaire sous-marin le plus long du monde, pour un montant qui pourrait atteindre 20 milliards d'euros, montre une étude de faisabilité rendue publique mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HELSINKI (Reuters) - La Finlande et l'Estonie espèrent ouvrir au trafic d'ici 2040 le tunnel ferroviaire sous-marin le plus long du monde, pour un montant qui pourrait atteindre 20 milliards d'euros, montre une étude de faisabilité rendue publique mercredi.