La Turquie accusée d'avoir bombardé une école et une usine à Afrin

Par
L'armée turque a bombardé une école primaire et une usine de traitement d'eau dans l'enclave kurde syrienne d'Afrin, rapportent mercredi les combattants kurdes et les médias d'Etat syriens. Une source militaire turque a démenti ces accusations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - L'armée turque a bombardé une école primaire et une usine de traitement d'eau dans l'enclave kurde syrienne d'Afrin, rapportent mercredi les combattants kurdes et les médias d'Etat syriens. Une source militaire turque a démenti ces accusations.