Qosmos : du projet universitaire aux activités “secret-défense”

Par et Reflets.info (Bluetouff Et Kitetoa)

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lorsque l'on se penche sur les activités de Qosmos, une question vient rapidement à l'esprit : comment une société travaillant dans un domaine aussi sensible que « l'interception légale » des télécommunications a pu librement nouer affaires avec des régimes tels que la Libye du colonel Kadhafi ou la Syrie de Bachar al-Assad sans que les plus hautes autorités de l'État n'aient eu leur mot à dire ?