Un frère cadet d'Abdelhamid Abaaoud condamné au Maroc

Yassine Abaaoud, frère cadet du commanditaire présumé des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, a été condamné jeudi à deux ans de prison par la justice marocaine pour « apologie du terrorisme » et « non-dénonciation de crimes terroristes ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Yassine Abaaoud, frère cadet du commanditaire présumé des attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, a été condamné jeudi à deux ans de prison par la justice marocaine pour « apologie du terrorisme » et « non-dénonciation de crimes terroristes », rapporte l'agence de presse officielle MAP. Le jeune homme né en Belgique a été arrêté en octobre 2015 à son arrivée à Agadir, ville natale de son père. Son avocat assure qu'il n'était pas au courant des projets de son frère.