Environ quatre millions de Vénézuéliens ont fui leur pays, estime l'Onu

Par
Quelque quatre millions de Vénézuéliens ont fui leur pays en proie à une crise économique et humanitaire qui ne cesse de s'aggraver depuis la décision des Etats-Unis en janvier d'imposer des sanctions dans l'espoir de provoquer la chute du président Nicolas Maduro.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Quelque quatre millions de Vénézuéliens ont fui leur pays en proie à une crise économique et humanitaire qui ne cesse de s'aggraver depuis la décision des Etats-Unis en janvier d'imposer des sanctions dans l'espoir de provoquer la chute du président Nicolas Maduro.