"L'indifférence tue" au Proche-Orient, s'indigne le pape

Par
Le pape François a condamné samedi l'"indifférence" qui attise selon lui les violences au Proche-Orient et provoque l'exode des chrétiens, lors d'une journée de prières oecuméniques pour la région.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BARI, Italie (Reuters) - Le pape François a condamné samedi l'"indifférence" qui attise selon lui les violences au Proche-Orient et provoque l'exode des chrétiens, lors d'une journée de prières oecuméniques pour la région.