Pyongyang fustige les exigences US, "dignes de gangsters"

Par
La Corée du Nord a accusé samedi les Etats-Unis d'avoir présenté des exigences "dignes de gangsters", à l'issue d'une journée et demi de pourparlers avec les Américains à Pyongyang, contredisant le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, qui avait loué les progrès accomplis lors des discussions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL / TOKYO (Reuters) - La Corée du Nord a accusé samedi les Etats-Unis d'avoir présenté des exigences "dignes de gangsters", à l'issue d'une journée et demi de pourparlers avec les Américains à Pyongyang, contredisant le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, qui avait loué les progrès accomplis lors des discussions.