L’Espagne insoumise prête à changer de régime

Les Indignés du 15 mai 2011 ont donné le coup d’envoi à des manifestations contre un système injuste. La mobilisation continue dans un pays plongé dans la crise mais le mouvement n'a pas réussi à imposer un véritable changement, pas plus que l'opposition ou les syndicats n'ont su canaliser le mécontentement. Aujourd'hui, une Espagne insoumise et rebelle exige de nouvelles règles du jeu, une seconde transition politique qui en finisse avec les privilèges.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Illustration 1
Protesta contra los desahucios. © César Lucas Abreu

Un matin maussade de février, des pompiers de La Corogne ont refusé de déloger une vieille dame de 85 ans frappée d’un arrêté d’expulsion. La terrible situation dans laquelle se trouvait Aurelia Rey a fait réagir ces pompiers, qui n’ont pas accepté de collaborer avec un système injuste dans lequel on leur laisse le rôle ultime et brutal : celui d’enfoncer la porte à coups de hache pour procéder à une expulsion. Ils ont immédiatement reçu des manifestations de soutien de la famille et des amis de la dame, qui ont brandi des pancartes portant l’inscription « stop aux expulsions » dont les photos ont fait le tour de l’Espagne.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal