OGM: les super mauvaises herbes contre-attaquent

Par

Aux États-Unis, la vente d'herbicides a augmenté de 26 % entre 2001 et 2010. Principalement dans les cultures OGM, les agriculteurs n’obtenant pas les résultats promis avec les graines génétiquement modifiées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

 New York, correspondance