Pourquoi al-Sissi veut un second canal de Suez

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a inauguré mardi le démarrage de la construction d’un canal parallèle à celui reliant la mer Rouge à la Méditerranée. Un chantier pharaonique décidé pour des raisons économiques et géostratégiques. Le point en images.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.