Trump en guerre contre la contraception

Par

L'administration Trump vient de retirer une mesure clé de l'accès à toutes les femmes américaines à la contraception.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vendredi, l’administration Trump a mis fin à la mesure adoptée sous le mandat de Barack Obama et qui contraignait la plupart des employeurs à proposer le remboursement de leurs contraceptifs à leurs salariées. Désormais, les entreprises pourront brandir leur « opposition morale et religieuse » pour ne plus se soumettre à cette obligation. « Sous couvert de défendre le principe de la liberté religieuse, l’administration de Trump est en train de rendre de plus en plus difficile l’accès à la contraception », écrit le New York Times. Le journal s’indigne des arguments avancés par le gouvernement selon lesquels la contraception conduirait à développer « les pratiques sexuelles à risque ».