Syrie: Trump laisse le champ libre à une offensive turque

Par
Donald Trump a décidé de retirer des troupes américaines dans le nord-est de la Syrie, ouvrant la voie à une offensive turque contre les rebelles kurdes qui ont chassé les djihadistes de l'Etat islamique de la région avec l'appui de Washington.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON/ISTANBUL (Reuters) - Donald Trump a décidé de retirer des troupes américaines dans le nord-est de la Syrie, ouvrant la voie à une offensive turque contre les rebelles kurdes qui ont chassé les djihadistes de l'Etat islamique de la région avec l'appui de Washington.