Amzat Boukari-Yabara : « Macron fait du panafricanisme frelaté »

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 07/10/2021 21:54
  • Par

*********

Essentiel. Accablant. Indigne. Macron ne peut plus représenter la France.  Il faut traîner ces individus devant les tribunaux. Sur la 2, dsk et sa banque crapuleuse installée au Sud Soudan en pleine guerre civile. Des crapules, des voyous... Archivé.

https://www.coulisses-tv.fr/index.php/magazines/item/19177-%E2%80%9Ccash-investigation%E2%80%9D-%C2%AB-dsk-enqu%C3%AAte-sur-un-homme-d%E2%80%99influence-%C2%BB,-jeudi-7-octobre-france-2

Soumangourou. Sommet Afrique-France, un écran de fumée. La galaxie industrialo-militaro-financîaire nestpas prête de libérer l'Afrique,car les intérêts sont énormes et.la Françafrique veille ai grain

OH que oui la mentalité coloniale machiste et de domination encore bien là le fric les affaires et le pouvoir !

  • Nouveau
  • 08/10/2021 11:41
  • Par

Des points qui me gênent toujours dans la condamnation légitime de ce lien consanguin entre les élites françaises et certains pays africains:

  • on donne l'impression que la société civile n'est pas capable de sortir de ce lien et se renouvelle sans cesse; mais pour créer un lien de consanguinité il faut être deux. La France par sa puissance - relative - et les africains qui se satisferaient de cette dépendance.
  • il faut aussi se poser la question pourquoi les africains ne prennent pas en main leur destin plus qu'aujourd'hui. Pourtant il y a des talents incroyables en Afrique et dans les diasporas. Pourquoi ça ne prend pas? La mainmise de la France, en baisse, et secondés par bien d'autres pays, suffit-elle à tout expliquer?
  • on ne parle passez des autres puissances : USA, Chine, Pays du golfe, pays européens... Imaginons que la France soit 100% vertueuse, ne soyons pas naïfs, quand une fenêtre s'ouvre, les autres s'y insèrent. Donc regarder la dépendance de l'"Afrique" vis à vis du monde uniquement sous l'angle de la France ne peut qu'être limité. Surtout dans un temps de baisse de l'influence de la France dans le monde.
  • Un des intervenants dit que des dirigeants africains ne se rencontrent jamais à part lors des sommets FranceAfrique. Pourquoi? Il existe bien une communauté africaine, qu'en sort-il?

Pour conclure:

1/ cette francafrique existe toujours, mais doit être mise en contexte d'autres influences bcp plus fortes. Ne nous donnons pas plus d'importance qu'on en a sans l'éluder

2/ Oui 100% oui, plus d'intervention française en Afrique... et ailleurs. Je suis personnellement contre toute intervention militaire, l'histoire de l'après guerre ayant montré que, quelle que soit le pays, cela n'arrange jamais la situation, bien au contraire. Remplaçons là par de vrais partenariats symétriques, économiques, de développement,

3/ il faut aussi parler de ce qui va en Afrique, on en parle jamais assez, il y a des choses incroyables qui se passent là-bas, car il ne faut pas oublier que ce continent c'est plus de 50 pays, le Rwanda par exemple, parlons aussi de ce qui va car c'est aussi une réalité. Autre exemple qui m'a frappé: le développement ultra rapide des réseaux téléphoniques mobiles, presque plus vite que chez ayant dû migrer à partir d'un réseau fixe bien en place.

4/ la natalité toujours extrêmement forte mais qui suit la tendance classique de développement (https://www.afd.fr/fr/actualites/atlas-afrique-afd-fecondite-baisse-depuis-40-ans). C'est un frein également qu'il faut prendre en compte, mais qui peut être une force à terme si elle continue de se réduire

Lien vers un article que je trouve intéressant : https://www.cairn.info/revue-internationale-et-strategique-2010-4-page-175.htm

.

.

Dans cet ordre d'idée où Macron galvaude les forces surgissantes en Afrique pour une indépendance débarrassée du colonialisme français, j'invite les lecteurs de Mediapart à voir sur Youtube le film de 

Gaelle Le Roy et Valérie Osouf

" Cameroun, autopsie une pseudo indépendance "

Histoire du mouvement indépendantiste camerounais l'UPC (Union du Populations du Cameroun) créé par Ruben Um Nyobé, le leader indépendantiste camerounais face à de Gaulle, Mesmer et Foccart qui mèneront une guerre secrète au napalm, pour détruire l'UPC et ses maquis, puis installer Paul Biya, dictateur toujours en place ...

.

.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous