Une victoire construite sur de vrais choix politiques

Par

La réélection du président des États-Unis dans un contexte de crise économique profonde est remarquable. Elle n'est pas uniquement celle d'une personnalité mais celle d'une approche idéologique plus solidaire. Ce centriste n'aura rien abdiqué de ses choix politiques face à une droite prête à tout.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En 2008, la victoire de Barack Obama était historique en raison de la couleur de sa peau. Elle procédait également d’un profond rejet des huit années de mandat de George W. Bush. Cette seconde victoire ne mérite pas le qualificatif d’historique, mais elle n’en est pas moins remarquable. Le président des États-Unis est en effet parvenu à se faire réélire dans un contexte de crise économique profonde, face à une opposition prête à toutes les contorsions et compromissions idéologiques pour arriver au pouvoir.