MIDTERMS: Ce qui pourrait changer pour la diplomatie américaine

Par
Les démocrates devraient mettre à profit la majorité à la Chambre des représentants obtenue mardi lors des élections de mi-mandat pour tenter d'infléchir la politique étrangère de Donald Trump, et durcir le ton avec la Russie, l'Arabie saoudite ou la Corée du Nord.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Les démocrates devraient mettre à profit la majorité à la Chambre des représentants obtenue mardi lors des élections de mi-mandat pour tenter d'infléchir la politique étrangère de Donald Trump, et durcir le ton avec la Russie, l'Arabie saoudite ou la Corée du Nord.