Remous autour d'un éventuel rapprochement Vatican-Chine

Par
Les perspectives d'un rapprochement entre le Saint-Siège et la Chine communiste, notamment sur la délicate question de la nomination des évêques, suscitent des remous au sein de l'Eglise catholique, y compris au sommet de la hiérarchie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

CITE DU VATICAN (Reuters) - Les perspectives d'un rapprochement entre le Saint-Siège et la Chine communiste, notamment sur la délicate question de la nomination des évêques, suscitent des remous au sein de l'Eglise catholique, y compris au sommet de la hiérarchie.