Taïwan: le nouveau coronavirus exacerbe les tensions avec Pékin

Par Alice Hérait

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Taipei (Taïwan), correspondance.– Depuis le début de la semaine, à Taïwan, plus personne n’entre dans un centre de santé ou n’importe quelle institution publique sans se faire prendre la température et recevoir une dose de solution antibactérienne au préalable. L’île – indépendante de fait depuis 1949 mais dont la République populaire de Chine revendique la souveraineté – ne compte à ce jour que 17 personnes affectées par le 2019-nCov, dont la plupart reviennent d’un séjour en Chine.