Une juge doit établir si Trump a violé le Premier amendement sur Twitter

Par
La juge fédérale du district de New York, Naomi Reice Buchwald, devait auditionner jeudi des plaignants qui accusent Donald Trump de violer le Premier amendement de la Constitution américaine en bloquant certains utilisateurs sur Twitter.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - La juge fédérale du district de New York, Naomi Reice Buchwald, devait auditionner jeudi des plaignants qui accusent Donald Trump de violer le Premier amendement de la Constitution américaine en bloquant certains utilisateurs sur Twitter.