Aux Etats-Unis, les mots pour dire l’immigration font débat

Par

Clandestin ? Sans-papiers ? Migrant illégal ? Le débat, pas seulement sémantique, s'est ouvert aux États-Unis pour désigner les personnes séjournant dans un pays sans y être autorisées. L'influente agence de presse américaine, l'Associated Press, vient de trancher : les personnes ne peuvent être qualifiées d'illégales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une personne peut-elle être illégale ? L’expression « illegal migrant » est-elle pertinente ? Non, selon l’agence de presse américaine Associated Press (AP) qui vient de modifier son stylebook, c’est-à-dire son manuel stylistique. À voir, s’apprête à répondre le quotidien le New York Times (NYT).