Trump promeut son gendre et sa fille pour masquer le chaos de l’administration

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Vous avez mal lu ! L'article signale que le père oui le père Kushner finançait Netanyahou. Par ailleurs, on peut être orthodoxe sur le plan religieux et démocrate sur le plan politique. Ça.est difficile à comprendre surtout si on a des préjugés et que l'on pense par catégories.

VOUS  faites bien  de rappeler  ..........les Pitreries  Juives  les  jours de  CHAT-BAS !!!!!

.......... MAIS   ..mais à propos  on ne parlait pas de financement des Colonisations ISRAÉLIENNES   par  Troooouuuuuuummmmf   !!   et sa clique  ????

Jarret  Kurchner ..........  est Surtout  Coupe -Jarret  Kurchner  ...........un  gugusse  de la Facho Sphère  .....et en  plus  au commandes   .......!!!    tout un programme   !!!

QUAND  à l  'autre Zozotte  .............c'est la Blondasse de Service   minAUdant  de façon  pathétique  ...... pour calmer le  gros populo   Décérébré  !!! ET DÉTOURNER L ATTENTION  .........pour  combien e temps !!!!

TIC TAC ..TIC...TAC....TIC ...TAC  .... !

!

 

Je ne considère pas celà comme des préjugés , mais comme remarque , et si je disais que Trump pratiquait le népotisme serai-je aussi accusé d'avoir des préjugés ? Peut-on dire tel père tel fils ?

"on peut être orthodoxe sur le plan religieux et démocrate sur le plan politique."

Même en pensant catégorie et préjugés  , c'est tres facile à comprendre : cela s'appelle l'hypocrisie et par son caractère humain se retrouve dans toutes les religions!

Attention pas de préjugés s'il vous plait ,et si je ne m'abuse Goldman veut dire"Homme d'or" Vous dîtes qu'il affamait des populations entières en 2008 en spéculant sur la nourriture , est-il devenu généreux depuis ? 

  • Nouveau
  • 08/04/2017 14:49
  • Par

Ok comme ça tout est clair, donald va pouvoir se taper sa fille en toute discrétion - comme il l'avait déjà annoncé par ailleurs -

Bon, ce disant, est ce que ce débile - qui pour le moment dirige les états unis - va balancer un  tomahawk sur ma gueule sans prévenir ?

Tout est possible, wait and see ;-)))

VOUS êtes   pathétique  de vulgarité  !!! 

Jared Kushner, pas 1 mètre 85 mais 1 mètre 91, taille idéale pour gendre ideal...

Plus sérieusement, si avec Donald on est retourné au "Gilded Age" du début du 20ème siècle,

avec Jared et Ivanka on est bien au XXIème siècle, alors bienvenue à eux!

  • Nouveau
  • 08/04/2017 16:04
  • Par
Pour l'instant tout ça c'est du blabla. Trump va fauconner à tout va, c'est évident : il a été élu pour ça. Reste à voir qui il va avoir en face contre lui au conseil de sécurité : un atlantiste ou pas...

"il doit aussi plancher sur la réforme de la justice et sur la crise nationale due à l’addiction aux médicaments opiacés qui frappe les régions rurales favorables à Trump. "

voilà qui explique le vote trompiste de ces régions. Pas sur que ce soit une bonne idée, pour le gendre , de réveiller ces électeurs de trump

 

 

Tiens, là bas aussi, les familles sont payées à ne rien faire?

C 'est un truc de F A F  !!!!  normal ! 

"Donald Trump avait, en un tweet, rendu hommage à sa fille : « celle qui tire toujours le meilleur de moi »." Pauvre fille!Rigolant

Si c'est tout e qu'elle a trouvé, elle n'a pas eu à se fatiguer beaucoup...

Sourire

Le bombardement de la syrie pourrait être relié à ses évènements de prise de pouvoir dans la trumpland ... c'est sauve qui peut .... une fuite en avant ....... et ses pires énemies ne sont pas du parti démocrate ....... voir les articles d'Axios.

 " ..Opération normalisation  - l'accumulation constante et bruyante  de pouvoir par Jared Kushner et ses alliés, au détriment des idéologues de la ligne forte, idéologique, dirigée par Steve Bannon, continue de gagner du terrain

 " .... La relégation  de Bannon du Conseil de sécurité nationale a été couverte comme une rétrogradation et lui a donc coûté du jus. Drudge a bannie: "BANNON PERDUE LE POUVOIR DANS VASTE RESTRUCTURATION DE LA MAISONN BLANCHE"." 

" ..Son encore plus subtile : Trump lui-même reste très frustré et ne sait pas à qui s’en prendre ou qui peut vraiment aider à changer les choses. Jared remplit le vide aussi agressivement que Bannon l'a fait pendant les premiers jours .."

 Normalizing Trump (or at least Trumpland) - Axios

https://www.axios.com/normalizing-trump-2347383394.html

Il y a 2 jours - Mike Allen; 15 hrs ago ... Normalizing Trump (or at least Trumpland) ... Bannon associates told Axios' Jonathan Swan that he was only on the ...

 

Mais personne ne dit qu'il est sympathique pour tout le monde !

Ivanka ira loin.

Elle a les atouts essentiels de la politique américaine : elle est très belle, très intelligente, très bien éduquée, très cynique et très égoïste.

En plus, grâce à son mari (si elle le garde), elle aura l'appui des dirigeants juifs, ce qui est incontournable aux États-unis.

Saunders peut s'en mordre les doigts de ne pas avoir pris en compte ce facteur déterminant.

Comme les Kennedy et les Clinton, une nouvelle dynastie est née : God bless America s'il n'a rien de mieux à faire...

S'il ne se fait pas viré avant !Busch n'était pas un succés Trump serait un désastre  je doute que les voix juifs le sauveraient, à moins que les idiots s'y mettent aussi !

Tout cela s'inscrit dans la gigantesque crise dans laquelle baigne Washington, crise qui progressivement déstructure cette démocratie dont les différents pouvoirs constitués se combattent à mort ,les plongeant dans une dangereuse impuissance.

Dangereuse,parce qu'elle ouvre le champ libre aux grandes administrations du CMI : Pentagone, CIA , NSA. qui a tous moments peuvent nous pondre une attaque comme celle de la Syrie! Car il est évident que les 59 Tomahawks étaient prêts à partir , avant même l'obus chimique! une telle opération ne se prépare pas en 24 heures!Il a suffit de la mettre sous le nez de cet impulsif de Trump  et de son gendre pro-israélien pour  le tenter, sans réfléchir aux conséquences

Et il suffit d'écouter les différents présomptueux généraux US pour réaliser que leurs cartons sont pleins de telles opérations , quitte à déclencher une guerre nucléaire.

Conclusion: On est mal et ce n'est pas un Hollande qui osera le dire.

 

En France on est entrain de supprimer, auprès des élus, l'embauche de leur propre famille et Trump y met toute sa famille !!!

Comme BUSH, comme Clinton, comme kennedy ..... le pouvoir c'est un truc de clan .. ils chassent en meute ... comme les loups ....et partagent la proie .. la plus grosse part pour le male Alpha ... une forme de prédation ...

  • Nouveau
  • 09/04/2017 09:51
  • Par

Faites une enquête poussée sur le gendre de TRUMP et ses affiliations

C'est n'importe quoi. La politique ne sert décidément à rien. 

Dallas, les feux de l'amour, et autres séries vues et revues.... Ben maintenant le spectacle pousse à l'extrême les jeux de télé réalité... On est dedans et c'est d'une infinie tristesse. 

Le père, la fille, le gendre, les ennemis,les amis récalcitrants... Tout y est. Une fiction qui pousse au dénie les peuples du monde entier. 

En effet, comment dans l'urgence économique, climatique et sociale qu'est le monde, comprendre les agissements de nos gouvernants. Sauf à dire qu'il ne servent à rien, qu'ils sont non agissants. Une chimère démocratique qui ne cesse de rester allumer. Mais le combat ne se mène plus avec ou contre eux. Le combat se passe dans l'organisation des modes de production et de distribution des marchandises et des services. et là, le combat se mène contre les banques, les grandes entreprises... 

Il y en à marre de voir la démocratie ridiculisée jour après jour. De la voir maintenue par des groupes privés. Et de la voir représentée par une blonde millionnaire, fille du papa... Il ya là une impossibilité démocratique. 

Quand un président favorise à ce point sa famille dans les arcanes du pouvoir, cela prète à une interprétation dynastique de la démocratie (et pour cela les américains ne sont pas en reste) et une dimension familliale à l'exercice de cette dernière. Ces deux faits sont incompatibles avec la notion même de la démocratie. 

Cela conduit aussi à une interprétation d'extrême faiblesse du président américain. En effet, un manque de jugement évident sur les enjeux et les actions à mener, un repli sur l'entre soi familiale, une pensée étriquée... un autisme de classe qui devient un autisme de clan. Bref, rien de bon à venir.

Mais rassurons nous, ici on a Le Pen, pareil, famille, dynastie, idées à la con et rétrogrades... le fascisme est "en marche"... Roulons, roulons. 

 

Votre commentaire me semble toucher juste. La démocratie est depuis quelques temps, longtemps peut-être, un "récit", une mise en scène digne des mauvaises séries télé, et cela commence à se voir de plus en plus clairement. Ce qui m'inquiète le plus, c'est la façon dont nous laissons les scénaristes nous manipuler. Plus c'est gros, plus ça passe, la ligne est donnée et tous les médias s'y engouffrent avec entrain, et le citoyen lambda doit déployer beaucoup d'énergie et de discernement pour trouver des informations hors la ligne officielle. (Présenter l'arrivée d'un conseiller de Goldman Sachs dans l'équipe rapprochée de Trump comme un signe rassurant, par exemple... Mais heureusement, des commentateurs relèvent.)

Trompe et Fion, même combat !

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale