Un dessinateur «tue» sa grenouille héroïne pour échapper aux trolls d’extrême droite

Le personnage de Pepe The Frog, créé par le dessinateur Matt Furie, avait été récupéré par la fachosphère américaine. Pour y remédier définitivement, son créateur a préféré la faire mourir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pepe The Frog, ce batracien de bande dessinée au regard subtilement méprisant, devenu signe de ralliement numérique de trolls nationalistes et de l’extrême droite américaine, est mort.