Silvio Berlusconi refuse de se retirer

Par
Malgré les pressions, Silvio Berlusconi et son parti Forza Italia refusent de renoncer à participer au futur gouvernement italien, ce qui permettrait pourtant la formation d'une coalition entre le Mouvement 5 Etoiles (M5S) et la Ligue en évitant des élections anticipées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Malgré les pressions, Silvio Berlusconi et son parti Forza Italia refusent de renoncer à participer au futur gouvernement italien, ce qui permettrait pourtant la formation d'une coalition entre le Mouvement 5 Etoiles (M5S) et la Ligue en évitant des élections anticipées.