Paris et Londres préparent une résolution du Conseil de sécurité contre la répression en Syrie

La Grande-Bretagne et la France vont tenter d'obtenir un vote du Conseil de sécurité condamnant la répression du régime syrien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Grande-Bretagne et la France vont tenter d'obtenir un vote du Conseil de sécurité condamnant la répression du régime syrien. «En Syrie, le processus de réformes est mort et nous pensons que Bachar a perdu sa légitimité», a affirmé le ministre français des affaires étrangères, Alain Juppé à Washington, considérant qu'il était «inconcevable que l'ONU reste muette» face à l'aggravation de la violence.