Etats-Unis: Obama pris dans le scandale de l'espionnage généralisé

Par

De nouvelles révélations sur les programmes de surveillance et d'écoute à grande échelle viennent assombrir un peu plus le tableau des libertés  aux États-Unis. L'administration Obama, sous prétexte de guerre contre le terrorisme, cultive le secret, flirte avec l’illégalité et n'a en rien rompu avec l’ère Bush.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York, correspondance