Un mur de 168 kilomètres à la frontière tuniso-libyenne

Par

Selon le premier minsitre tunisien, ce mur sera également composé de tranchées pour constituer un obstacle aux terroristes venus de Libye.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef du gouvernement, Habib Essid, a annoncé mardi 7 juillet 2015, dans un entretien accordé à plusieurs médias tunisiens, le démarrage de la construction sur la frontière tuniso-libyenne d’un mur de 168 kilomètres. Selon le premier ministre tunisien, ce mur sera également composé de tranchées pour constituer un obstacle aux terroristes venus de Libye. Habib Essid a ajouté que ce projet sera prêt fin 2015.