Chine: le bouddhisme high-tech du temple Longquan

Par

Quand un monastère bouddhiste, doté des derniers gadgets high-tech, attire des patrons de start-up en quête de sens, sous le regard bienveillant du parti communiste chinois. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans une Chine gagnée  par un nouveau souffle de spiritualité, le monastère Longquan propose d’allier tradition et modernité à des patrons de start-up en mal de sens ou à la recherche d'« épiphanie créative »Un moine-robot accueille les visiteurs qui sur les iPads à disposition peuvent visionner des vidéos sur les piliers du bouddhisme. La rumeur court que le créateur de la très populaire appli WeChat aurait trouvé ici l’inspiration.