La Corée du Sud cherche une nouvelle dissuasion

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Séoul (Corée du Sud), de notre correspondant.– Face à l’accélération des essais nucléaires nord-coréens – déjà 18 tirs de missile depuis le début de l’année, et une détonation de 140 kilotonnes ce dimanche 3 septembre, selon les dernières estimations américaines –, la réponse internationale s’est montrée on ne peut plus cacophonique.