Donald Trump se hisse jusqu’au personnage d’Arturo Ui, de Bertolt Brecht

Par

Jour après jour, le président Trump joue La Résistible Ascension d’Arturo Ui, de Brecht. Mais un saut qualitatif vient d’être franchi, à la faveur d’une tribune anonyme le flétrissant dans Le New York Times. Démonstration, vidéo à l’appui…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une vidéo qui ne compte que 3 000 vues sur YouTube : peanuts, comparé à la masse et à la puissance déployées par le compte Twitter de Donald Trump. Il n’y a pas là de quoi ébranler le noyau des soutiens indéfectibles du président américain, ces 30 % de kamikazes électoraux qui suffisent à anschlusser un scrutin démocratique au détriment des deux tiers, qui se retrouvent Gros-Jean comme devant.