Un ancien conseiller de Trump condamné à 14 jours de prison

Par

George Papadopoulos, un ex-conseiller diplomatique de Donald Trump, a été reconnu coupable d’avoir menti dans l’enquête sur une possible collusion entre Moscou et l’équipe de campagne du candidat républicain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quatorze jours de prison et 9 500 dollars d’amende : c’est la sentence qu’a prononcée le 8 août un tribunal fédéral à l’encontre de George Papadopoulos, un ancien conseiller diplomatique du candidat Donald Trump. Il avait plaidé coupable d’avoir menti au FBI dans le cadre de l’enquête de la possible collusion avec entre la Russie et l’équipe du désormais président des États-Unis. Il encourait six mois de prison.