VW et Daimler prêts à payer pour moderniser les vieux diesel

Par
Les constructeurs automobiles allemands ont accepté de débourser jusqu'à 3.000 euros par véhicule pour financer la lutte contre la pollution en Allemagne, où la justice impose aux voitures diesel des interdictions de circulation dans les grandes villes du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

COLOGNE, Allemagne, BERLIN (Reuters) - Les constructeurs automobiles allemands ont accepté de débourser jusqu'à 3.000 euros par véhicule pour financer la lutte contre la pollution en Allemagne, où la justice impose aux voitures diesel des interdictions de circulation dans les grandes villes du pays.