L'Italie gardera l'euro, dit Berlusconi, la Ligue du Nord pas d'accord

Par
Silvio Berlusconi a déclaré mardi que l'Italie ne devait pas quitter l'euro, assurant que la Ligue du Nord avait abandonné cette idée, mais son principal allié pour les élections législatives du 4 mars a fait aussitôt savoir son désaccord.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - Silvio Berlusconi a déclaré mardi que l'Italie ne devait pas quitter l'euro, assurant que la Ligue du Nord avait abandonné cette idée, mais son principal allié pour les élections législatives du 4 mars a fait aussitôt savoir son désaccord.