L’économie mondiale entre dans des eaux inconnues

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’épidémie de coronavirus est en train de créer un gigantesque court-circuit dans l’économie mondiale. Au sens propre comme au figuré. À l’ouverture de Wall Street, les cotations ont dû être suspendues afin de permettre à chacun de reprendre ses esprits, alors que les cours chutaient de plus de 7 %. En Europe, le CAC 40 a chuté de 8,39 %, le Dax, l’indice allemand, a baissé de 7,26 %, tandis que l’indice italien accusait une chute de 9,92 %. À Wall Street, à la mi-séance, le Dow Jones baissait de plus de 7 %.