La semaine passée, le département d'Etat américain a été contraint de publier les « mémos Zelikow » qui montre que l'administration Bush était parfaitement au courant que la CIA utilisait la torture de façon illégale.