La droite allemande se fracture sur la question de l’islam

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rarement les désaccords idéologiques auront été aussi flagrants au sein d’un gouvernement allemand. Et jamais ils n’étaient apparus sitôt l’exécutif formé. Car il a fallu quelques heures à peine pour que le tout nouveau ministre de l’intérieur, Horst Seehofer, fasse une déclaration fracassante et étale au grand jour une divergence fondamentale avec la chancelière.