Syrie: L'OIAC ouvre une enquête sur l'attaque de Douma

Par
L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a ouvert lundi une enquête pour savoir si plusieurs dizaines de civils syriens ont été victimes samedi d'une attaque chimique à Douma, près de Damas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AMSTERDAM (Reuters) - L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a ouvert lundi une enquête pour savoir si plusieurs dizaines de civils syriens ont été victimes samedi d'une attaque chimique à Douma, près de Damas.