Une base de casques bleus essuie des tirs en Centrafrique

Par
Un groupe d'individus a ouvert le feu sur une base des Nations unies, dimanche soir en République centrafricaine, au terme d'une journée de violences qui ont fait un mort et des dizaines de blessés, a annoncé un porte-parole de l'Onu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BANGUI (Reuters) - Un groupe d'individus a ouvert le feu sur une base des Nations unies, dimanche soir en République centrafricaine, au terme d'une journée de violences qui ont fait un mort et des dizaines de blessés, a annoncé un porte-parole de l'Onu.