Une base syrienne visée par des missiles, Moscou accuse Israël

Par
Plusieurs missiles ont frappé tôt lundi matin une base aérienne de l'armée syrienne dans le gouvernorat de Homs, rapporte la télévision d'Etat syrienne au surlendemain d'une attaque chimique présumée contre la ville rebelle de Douma, dans la Ghouta orientale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AMMAN (Reuters) - Plusieurs missiles ont frappé tôt lundi matin une base aérienne de l'armée syrienne dans le gouvernorat de Homs, rapporte la télévision d'Etat syrienne au surlendemain d'une attaque chimique présumée contre la ville rebelle de Douma, dans la Ghouta orientale.