Londres somme Washington d'exposer son approche de l'Iran

Par
Au lendemain du retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien, le chef de la diplomatie britannique, Boris Johnson, a demandé mercredi aux Etats-Unis d'exposer leur vision d'un futur accord négocié avec Téhéran.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Au lendemain du retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien, le chef de la diplomatie britannique, Boris Johnson, a demandé mercredi aux Etats-Unis d'exposer leur vision d'un futur accord négocié avec Téhéran.