Meurtre de Mark Duggan: une contre-enquête expose les mensonges des policiers londoniens

Par et Forensic Architecture

La mort de cet homme noir, abattu par la police à Londres en 2011, avait déclenché les émeutes les plus violentes de l’histoire récente britannique. La reconstitution en réalité virtuelle du collectif Forensic Architecture met à mal la version selon laquelle les policiers avaient agi en légitime défense.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La colère planétaire provoquée par la mort du Noir américain George Floyd, asphyxié par un policier blanc le 25 mai à Minneapolis (Minnesota), s’est aussi propagée jusqu’à Londres. Faisant fi des consignes officielles de distanciation physique visant à endiguer l’épidémie de coronavirus, des milliers de personnes sont descendues dans les rues de la capitale britannique samedi 6 et dimanche 7 juin, brandissant des pancartes « Le Royaume-Uni n’est pas innocent » ou scandant « Qui a tué Mark Duggan ? La police a tué Mark Duggan ! »